oeil cogiter

COGITER

Un réseau en Ingénierie Cognitive









logo CNRS
Programme
Interdisciplinaire
NeuroInformatique




logo risc
Avec le soutien du Risc
Fiche matériel & logiciel
  Afficher la liste des fiches  -  Ajouter une fiche  -  Modifier cette fiche

faceLAB4_LAMIH
Auteur: Philippe SIMON /  LAMIH - Laboratoire d'automatique et de mécanique industrielles et humaines (UMR 8201 CNRS)

Domaine : 
oculométrie

Mots-clés : 
oculomètre, eye tracker

Fabricant/Distributeur : 
Seeing Machines (http://www.seeingmachines.com) / TEA (www.teaergo.com)

Année d'acquisition :
2007

Personnes-ressource ou experts dans votre laboratoire :
Philippe SIMON

Type d'application :
L'appareil est beaucoup utilisé dans le contexte de la conduite automobile, sur route réelle ou en simulateur.

Avantages du matériel/logiciel :
Peu invasif pour les sujets (pas de contact : deux caméras fixées sur le tableau de bord filme la tête du sujet) ; interface conviviale.

Inconvénients du matériel/logiciel :
Précision inférieure à celle des oculomètres classiques (le laboratoire possède également un ASL 5000 couplé à un système magnétique Ascension pour les mouvements de tête).

Votre laboratoire pourrait-il prêter ce matériel ? :
Le système est installé à demeure dans le simulateur de conduite du LAMIH (copie du simulateur SHERPA développé par PSA Peugeot Citroën).

Logiciels fournis avec le matériel :
- Utilitaires pour la visualisation des données brutes (Data Browser) et pour le rejeu (World View)
- GazeTracker (en option)

Logiciels utilisés par le laboratoire :
- Développements spécifiques sous MATLAB
- The Observer (Noldus)

Plate-forme (hardware) requise :
PC portable ou fixe (de préférence) fourni avec le système. Deux ports FireWire sont utilisés pour les deux caméras tête et un port USB pour la caméra scène (en option).

Qu'est-ce que l'appareil mesure? / Fonctions du logiciel?
L'appareil fournit les mouvements de tête, les mouvements oculaires, l'objet intersecté par le regard (par rapport à une description géométrique de l'environnement sous forme de plans et de sphères), les mouvements de paupière (pourcentage d'ouverture), le diamètre pupillaire, ... Les informations sont stockées sur fichiers, restituées sous forme vidéo, et peuvent être exportées au fil de l'eau via un port Ethernet (fréquence d'échantillonnage de 60 Hz).

Synchronisation :
Via la connexion réseau

Fiche mise à jour le 12/11/2008

 ≡  Nous contacter  ≡  Mentions légales  ≡  Fils RSS image XML  ≡